« Prévenir plutôt que guérir ! »

Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Facebook

L’amélioration de la santé de la population reste une préoccupation permanente de tout professionnel de santé, de tout kinésithérapeute.

Dans une recherche d’efficience, la prise en charge du patient tend à se décliner de manière pluridisciplinaire et interprofessionnelle. Pour conserver ou augmenter la qualité des soins, certaines conditions semblent indispensables. La prise en charge de chaque patient doit être individualisée, construite, organisée, coordonnée, contractualisée, collaborative et évaluée.

Les actions de prévention et de promotion de la santé y représentent des leviers incontournables qui contribuent à l’amélioration de l’état de santé pour une meilleure qualité de vie.

Parallèlement, l’éducation thérapeutique formalisée se développe dans l’exercice quotidien du professionnel de santé, du kinésithérapeute. Ce dernier doit s’interroger, se repositionner, modifier et faire évoluer sa pratique pour s’engager concrètement dans la voie de la prévention et de la promotion de la santé.

Changer et ne plus faire comme avant… pas si simple !

Dès aujourd’hui, le kinésithérapeute doit élargir ses compétences et devenir demain un des acteurs majeurs de santé publique.